3 ustensiles modifiés pour une prise de repas autonome

Une prise de repas autonome permet aux personnes en situation de handicap d'être moins dépendantes de leurs aidants. Elles peuvent alors se sentir plus libres et plus confiantes. Cette autonomie est facilitée par des innovations qui simplifient l'usage.  Nous vous partageons une sélection made in MobaFriends !

Les couverts adaptés

Il existe plusieurs types de couverts adaptés pour faciliter les gestes produits lorsque l'on mange.

Les couverts à gros manches

Ils sont fréquemment anti-dérapants. Ils permettent de faire participer plusieurs articulations et muscles grâce à la préhension. Ils servent à :

  • Atténuer les douleurs,
  • Diviser la force employée.

Plusieurs objets ont été dotés de cette caractéristique comme les brosses à dent ou encore les stylos pour pousser l'autonomie encore plus loin.

Photo de couverts avec des gros manches

Les couverts incurvés

Ces couverts compensent une limitation articulaire, une faiblesse musculaire ou encore des troubles neurologiques.  L'incurvation rend plus facile :

  • La prise des aliments,
  • Le chemin vers la bouche.
Photo de couverts incurvés

Les couverts avec bracelets adaptables

Plus besoin de serrer le couvert pour le tenir, ces couverts ont une sangle qui entoure la main. Ils rendent autonomes les personnes qui :

  • Tremblent,
  • Manquent de force,
  • Ont des mouvements agités.
Photo de fourchette dotée d'un bracelet adaptable

Les couverts pour des petites quantités

Les repas sont difficiles pour les personnes atteintes de troubles de l'oralité. Ces couverts permettent d'alléger la prise et les surcharges. Les repas peuvent alors redevenir progressivement  une source de plaisir.

Photo de couverts pour des petites quantités

Les couverts lestés

Ils sont destinés aux personnes qui tremblent. Le tremblement est réduit par le poids de leurs couverts.

Photo de couverts lestés

Les assiettes

Les couverts sont essentiels pour manger et les assiettes aussi !

Les assiettes à rebord

Le rebord permet de prendre les aliments sans les faire tomber de l'assiette. Un rebord aide les gestes :

  • Incomplets,
  • Trop amples,
  • Tremblants,
  • Mono manuel,
  • Imprécis.
Photo d'une assiette à rebord

Les assiettes inclinées ou allongées

Les assiettes inclinées facilitent la prise de portion tandis que les assiettes allongées permettent un chemin plus longs. Elles contrebalancent les gestes :

  • Trop amples,
  • Imprécis.
Photo d'une assiette incurvée

Les assiettes à compartiments

Ces assiettes sont composées de plusieurs compartiments afin de bien distinguer les aliments différents. Elles guident et aident à localiser les aliments.

Photo d'une assiette à compartiments

Les assiettes à ventouse

Les assiettes à ventouse s'accrochent à la table. Elles corrigent :

  • Le manque de force,
  • Le manque d'attention,
  • Le manque de concentration,
  • Les tremblements,
  • Les mouvements brusques,
  • Les mouvements mal contrôlés.
Photo d'une assiette à ventouse

Le porte-yaourt d'Atylab

Le porte-yaourt se présente sous forme de cube à trou dans lequel se glisse le yaourt. Il permet  de manger son yaourt sans devoir le tenir. En plus de ce cube, il  peut y avoir des rehausseurs ou encore des réceptacles inclinés. Il s'adapte alors à chaque besoin.

Cette invention a été récompensée par le concours FabLab 2020 organisé par l'association Handicap International.

Photo du porte yaourt d'Atylab
Source : France Television